Sûreté

Les étapes du contrôle sécurité

Une fois vos bagages de soute enregistrés et pour accéder aux salles d'embarquement, il faut passer au poste d'inspection filtrage. Pour un passage rapide et efficace du contrôle sûreté, vous devrez agir de la manière suivante :
 
  1. Videz vos poches
  2. Déposez vos vestes et accessoires (ceintures, bijoux, foulards...)
  3. Retirez les housses de vos appareils électroniques (ordinateurs, appareils photos...)
  4. Déposez votre sac de liquides, gels et aérosols tous réunis
  5. Mettez vos sacs et chaussures dans le bac sur le tapis
  6. Montrez votre titre de transport et une carte d'identité
  7. Rhabillez-vous un peu plus loin et récupérer vos effets personnels
 

Rappels

  • Adultes, enfants et même nouveau-nés : tous les passagers doivent être contrôlés pour la sécurité de tous.
  • Une alarme sonore implique soit un retour en arrière pour retrait d’objets, soit une palpation directe. Faites confiance à l’agent de sûreté, il vous donnera les bonnes instructions.
  • Conformément à la réglementation européenne, des contrôles aléatoires peuvent être effectués par les agents de sûreté, tels une fouille approfondie des bagages ou une palpation, même en l’absence du déclenchement de l’alarme sonore du portique.
  • Pour tout équipement médical de type prothèse, atèle, corsets, ceintures lombaires... Signalez-le au personnel de l'aéroport.


Retrouvez toute la réglementation sur les mesures de sûreté sur le site officiel du gouvernement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-plan-Vigipirate.html